Atlas sinistré

Les étudiants devaient réaliser un atlas regroupant entre cinq et dix cartes qui montraient les conséquences néfastes de l’activité humaine sur l’environnement.